L'année 2008 des webmasters

2008 a été une hécatombe pour de nombreux sites en matière de trafic, et notamment des sites très importants. Car les règles ont changé, Google a pénalisé les liens payants, supprimé de son index les flux RSS et les pages faites uniquement de phrases reprises dans d'autres pages. Beaucoup d'annuaires et les sites d'aggrégation de contenu ou des digg-likes ont été littéralement effacés du paysage.
D'un autre coté Google à multiplié les services à la fois pour les webmasters (Insights, Trends, Moderator, Earth dans les pages, Gears, Android) et pour les internautes (recherche universelle avec vidéos et images, Knol, recherche personnalisée).
Des tables rondes avec les webmasters ont permis d'avoir la réponse à de nombreuses questions, ce qui a été repris dans notre dossier SEO.
Les éditeurs Adsense ont perdu les parrainages et gagné la publicité en vidéos.

L'année 2008 a aussi été celle des applications Web, avec l'apparition du navigateur Chrome, les frameworks Silverlight 2.0, JavaFX, et la plateforme d'Adobe qui devient open-source.

Internet remplace maintenant le journal

En 2008, après une progression discontinue, Internet passe devant les journaux et magazines sur papier comme source d'informations. C'est le résultat d'un sondage réalisé aux Etats-Unis, et qui est probablement plus net encore en France où les journaux sur papier sont moins répandus.

Chez les moins de trente ans, il y a aussi une décrue constante de ceux qui utilisent la télévision comme source d'information, mais elle reste utilisée par 59% des sondés.
Il y a environ un tiers des américains qui suit l'actualité concernant l'Irak, les mesures de l'administration contre la crise économique, ou l'affaire Madoff.
Les deux tiers s'intéressent au prix de l'essence, ou se sont intéressés à l'élection présidentielle.
Le sujet qui intéresse le plus les américains est l'ensemble des informations concernant la situation économique du pays.

Faut-il se réjouir? Internet est bon pour le cerveau, c'est la conclusion d'une étude scientifique parue en 2008.

La chute des géants

Ebay, Digg, qui pouvait penser que ces sites en progression constante allaient voir leur trafic chuter vertigineusement.
Le 6 octobre 2008, le Herald Tribune titre "eBay va licencier 10% de son personnel".

Digg.com. De ce site vient l'expression "digg-like", un site où l'on vient poster des liens que les visiteurs sélectionnent. Mais le maître se porte plutôt mal...
D'après Quantcast, Digg aurait 730 000 visiteurs par jour fin 2008. Selon Comscore 500 000. Voir cet article (anglais).

Wikia.com. On a beaucoup parlé de ce moteur de recherche lancé par le fondateur de Wikipedia. Mais le succès n'est pas au rendez-vous. Il semble que les spammeurs fassent couler le radeau sur lequel ils s'accrochent.

Goarticles.com. Grand site de communiqués de presse. Google les a dans son collimateur, comme il le reconnaît lors de la rencontre avec les webmasters.

Prweb.com. Un autre site de communiqués de presse. Pas très en forme non plus.

Analytics connaît une révolution

Sept innovations dans l'outil de statistiques gratuit Analytics. Analytics permet de mesurer l'audience de votre site Web, de savoir d'ou viennent les visiteurs et ce qui les intéresse sur le site. Il est possible par exemple de voir sur quels liens dans les pages cliquent les visiteurs. Mais Google veut aller encore plus loin et propose sept améliorations qui sont en cours de propogation en fonction des régions géographiques.

  1. Une nouvelle interface.
  2. Intégration de Adsense avec Analytics.
  3. Motion Charts.
  4. Reports customisés pour présenter les données.
  5. Segmentation avancée.
  6. Une API Analytics pour utiliser les données.
  7. Importation Adword automatique.

Ces nouveautés ne sont pas forcément visibles dès aujourd'hui. Adsense et l'API sont en test privé pour l'instant, les autres sont en version beta et visibles sur invitation ou dans certaines zones, mais d'ici quelques semaine, le public pourra en profiter.
L'intégration d'Adsense permettra de savoir quelles pages font le plus de revenu, et permettra d'alléger le site ou de mieux placer les annonces, donc d'augmenter ses revenus.

La segmentation est un moyen sophistiqué pour le webmaster confirmé de diviser l'activité du site en sous-ensembles et d'analyser leur évolution. Il pourra créer des filtres pour isoler des parties du trafic très facilement avec la souris.

Motion Charts remplacer l'affichage classique en graphique par des graphes animés en trois dimensions.
C'est un technologie apportée par le rachat de la société Gapminder’s Trendalyzer en 2007. Elle permet de voir en 3D les relations entre les données selon les mots-clés.

Plus d'informations

Le projet 10 puissance 100

Le but du projet lancé en 2008 par Google est de changer le monde et de venir en aide au plus grand nombre, avec une idée à concrétiser et pour cela, Google engage 10 millions de dollars. Le chiffre comme le nom du projet vise à commémorer le 10 ième anniversaire de la société. Mais en outre, 10 puissance 100 correspond à un googol, nombre qui a inspiré son nom à la compagnie.

Cette somme sera partagée entre 5 idées, elle devront être soumise à Google avant le 20 Octobre 2008.

Les domaines couverts par le projet sont variés (il y a une case à cocher correspondant au domaine dans le formulaire):
- Energie.
- Environnement.
- Santé.
- Education.
- Logement.
- Communauté.
- Opportunité.
ou tout autre domaine.

Déroulement du processus de sélection

Un formulaire d'inscription est à la disposition de tous ceux qui veulent soumettre une idée ou une suggestion pour aider le plus grand nombre.
Le 27 janvier 2009, un groupe d'employés de Google va sélectionner 100 idées parmis celles qui sont soumises.
Une seconde sélection réduira le nombre à 20.
Puis un groupe d'expert choisira parmi eux 5 lauréats.

Regroupement par thème (mise à jour du 25/9/2009)

Un an après, Google annonce avoir reçu 150 000 idées. Elles sont si nombreuses que pour y voir plus clair, il a été décidé de les classer en 16 thèmes.
3000 personnes dans le monde (25 langues et 170 pays) sont employées à les classer.
Puis on appelera les internautes à voter pour choisir 5 idées les plus intéressantes.

Oxite, le CMS de Microsoft

Un nouveau système de gestion de contenu, pour la réalisation de blog au départ, vient compléter la longue liste de ces outils du Web 2.0, et c'est Microsoft qui le fournit, en open source, il s'appelle Oxite. Va t-il remplacer Drupal?

Pragmatique, Microsoft qui a pendant un temps dénoncé l'open source comme étant un fléau, à finit par joindre le mouvement en créant même une plateforme dédiée, le Codeplex. Sur le Codeplex, vous trouverez maintenant Oxite qui est surtout destiné à promouvoir ASP.NET et démontrer les possibilités de ce langage du Web.
ASP.NET met en oeuvre l'architecture MVC (Modèle, Vue, Contrôleur), qui sépare les données et l'interface utilisateur, et permet donc l'adaptation de l'interface ou la diffusion facilitée des données.

Possibilités

Oxite offre toutes les fonctions nécessaires à la gestion de blog, qui vont en faire - sous réserve des limitations exposées ci-dessous - un concurrent aux logiciels leaders que sont Wordpress et Dotclear.
Mais la philosophie du projet qui s'adresse aux développeurs et leur fournit un environnement complet de développement, facile à utiliser (très supérieur à ce que l'on peut avoir en PHP), fait que l'on devrait voir apparaître à l'avenir des CMS plus complets pouvant concurrencer Drupal, Joomla, fluxBB, phpBB, etc...

Le langage ASP.NET est propriétaire et il ne fonctionne que sur un serveur Windows et .NET. On peut envisager cependant de faire tourner Oxite sous Mono un jour, et donc sur serveur Linux.
Il faut aussi utiliser Visual Studio Express au moins pour développer le CMS.

Mise à jour: avril 2010

Le projet Oxite est pour le moins stagnant. Le nombre de téléchargements est confidentiel et la dernière version date de février 2009!

Autres évènements de l'année 2008 ...

Ce qui s'est passé en 2008 dans les archives, et notamment:

Les nouveaux scripts apparus sur le site.

Rendez-vous à 2009. Nous devrions voir les frameworks en oeuvre avec des applications Web offline très élaborées. D'autres secteurs comme le Web mobile sont à considérer. Le challenge pour les webmasters consistera à fournir à la fois des services et du contenu indexable, et Scriptol.fr sera là par fournir les informations utiles...

L'évolution des sites sociaux en 2008

Comscore est un site qui publie régulièrement des statistiques sur les sites les plus importants du Web.

Récemment il a présenté une comparaison des principaux réseaux sociaux et leur évolution au cours de l'année précédente.

Par réseaux sociaux, on entend les sites qui hébergent des profils, mais aussi les plateformes de blogs comme blogger.com et wordpress.com, qui fournissent aussi des services de réseau social. On inclut également les sites de partage de photos ou vidéos.

Les dix principaux sites sociaux et leur trafic mensuel (nombre de visiteurs uniques en millions):

Blogger
222
Facebook
200
MySpace
126
Wordpress
114
Live Spaces
87
Flickr
64
hi5
58
Orkut
46
Six Apart
46
Baidu Space (Chine)
40

Plus loin on trouvera LiveJournal, Xanga, Bebo, Tripod, etc...

Le top 15 des pays utilisant Internet en 2008

Comscore, un organisme qui fournit des statistiques sur Internet, annonce que le nombre d'internautes était de 1 milliard en décembre 2008 ce qui fait autour de 15% de la population mondiale (7 milliards).

Le top 15

  1. Chine: 179.7 million
  2. Etats-Unis: 163.3 million
  3. Japon: 60.0 million
  4. Allemagne: 37.0 million
  5. Grande-Bretagne: 36.7 million
  6. France: 34.0 million
  7. Inde: 32.1 million
  8. Russie: 29.0 million
  9. Brésil: 27.7 million
  10. Corée du sud: 27.3 million
  11. Canada: 21.8 million
  12. Italie: 20.8 million
  13. Espagne: 17.9 million
  14. Mexique: 12.5 million
  15. Pays-bas: 11.8 million

Noter que la proportion des habitants connectés par pays donnerait un classement bien différent. Google, Microsoft et Yahoo sont les sites les plus visités.
Source Comscore.

Voir aussi

2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008