Actualité du Web, année 2011

Le déclin d'Ubuntu, selon Distrowatch

Selon les statistiques de Distrowath, la popularité d'Ubuntu est en déclin continu depuis l'introduction de l'interface Unity qui déçoit les utilisateurs d'ordinateurs de bureau, tandis que les utilisateurs de tablettes pour qui cela conviendrait, sont assez peu nombreux!

Et c'est la distribution Mint qui prend la place grâce à une interface Gnome très classique qui offre ce que les utilisateurs attendent d'une interface: un accès facile et compréhensible aux applications! Dans la version 12, Mint offre une interface Gnome 3 modifiée pour conserver l'aspect simple et classique que les utilisateurs ont toujours apprécié!

Gnome Shell 3 et KDE 4 offrent des interfaces innovatrices mais conçues sans consultation des utilisateurs. Les programmeurs font ce qui leur plaît en l'absence de toute authorité régulatrice, c'est l'inconvénient des logiciels libres. Il est vrai que Steve Jobs estimait que l'on ne peut pas demander aux utilisateurs ce qui leur plaît avant de leur avoir présenté un produit nouveau dont ils ne pouvaient pas imaginer l'utilité, mais Jobs réalisait des produits simples et intuitifs ce qui est tout le contraire de ces nouvelles interfaces... Le message est mal compris!

Référence: Distrowatch. Deux fois plus de Mint que d'Ubuntu en octobre 2011!
24 novembre 2011.

HP passe de WebOS à Windows 8

HP a décidé de rester dans le marché des tablettes avec Windows 8. Cela va bien dans le sens de l'utilisation d'une tablette pour remplacer l'ordinateur de bureau.
Elle avait auparavant décidé de ne plus vendre de tablettes sous WebOS.
28 octobre 2011.

Se protéger contre les copies et conserver ses documents

Un nouveau service gratuit de stockage en ligne : Digiposte, créé par la poste (Un service gratuit est aussi offert par MMA notamment).
Les documents dématérialisés ont la même valeur légale que les documents papier, affirme La Poste. Elle offre dorénavant 1 Giga de stockage gratuit.
Il est possible de partager les documents, donc de produire un justificatif par un simple lien internet (avec un mot de passe).
Cependant se connecter au service et surtout créer un compte est extrêmement laborieux.
Digiposte.
19 octobre 2011.

Mise à jour août 2012: Le système d'authentification a été simplifié en faveur du procédé employé par les banques en ligne: on entre un nom de compte et on clique sur des numéros. Cela déjoue les vols par frames invisibles, les chiffres ayant un ordre aléatoire qui change à chaque chargement de la page...

Un concurrent à Metro: Plasma Active

KDE annonce une interface sur Linux destinée aux appareils à écran tactiles.
Les icones sont remplacées par des activités qui regroupent applications et documents liés à une tâche. On est immergé dans une activité tandis que Metro veut vous immerger dans une application. L'interface et les applications sont conçus pour une interaction tactile. En outre l'interface, basée sur Qt, convient pour toutes les tailles d'écrans.
On peut déjà le tester sur OpenSuse et sur Meego.
Annonce.
12 octobre 2011.

Vous allez avoir affaire à ma petite amie...

Righthaven est une firme créée pour poursuivre les sites qui reproduisent le contenu de ses clients.

Las Vegas Review avait prévenu les blogueurs qui utilisaient son contenu à titre de citations, des citations qui reprenaient il faut le préciser, une grande partie des articles:

Alors je vous le demande gentiment une fois de plus - ne volez pas notre contenu. Ou je vous le promet, vous allez avoir à faire à ma petite amie Righthaven.

C'était en septembre 2010. Un an après, Righthaven a perdu tous les procès qu'elle a intenté, en raison du "fair use", le droit de reproduire une partie d'un texte lorsque l'auteur est cité, et c'est la firme qui est condamnée à payer 34000 $ de frais de justice.
Pire encore, si elle ne paie pas, ses biens seront saisi, y compris le logiciel qui sert à détecter les contenus dupliqués sur le Web. Ce qu'en feront les personnes injustemment attaquées, qui le sait?
20 septembre 2011.

Les auteurs de téléchargement illégal seraient les meilleurs clients...

Selon une étude statistique menée par un important centre de recherches américain, le Gfk Group, l'image du pirate qui télécharge des musiques ou des films et fait perdre des milliards à l'industrie serait en fait totalement artificielle et due uniquement à la paranoïa des éditeurs.
Car l'étude montre au contraire que ceux qui font des téléchargement illégaux sont aussi ceux qui achètent le plus! Le but de ces téléchargements, souvent de qualité inférieure, n'est pas d'obtenir le produit sans le payer, sauf dans le cas ou la personne manque de ressource (et n'est pas pas cliente potentielle en fait), mais surtout d'essayer le produit avant de choisir.
Les internautes ne font qu'appliquer le principe du shareware aux autres média...
L'étude statistique qui a été commanditée par une entreprise du disque lui a tellement déplû qu'elle a décidé de ne pas publier le résultat, nous dit le site Torrentfreak. C'est confirmé par une autre étude citée par The Guardian.
Sachant que l'Union Européenne vient de déclarer Internet droit fondamental de l'homme, il faudrait qu'Hadopi ait des résultats très significatifs pour que cette mesure reste en place. Ces statistiques laissent prévoir le contraire.
21 juillet 2011.

Google+, nouveau réseau social de Google

Après le bouton +1 qui s'étend à partir aujourd'hui au monde entier , Google dévoile un projet sur lequel il travaille depuis un an et qui semble être une obsession de la firme: un outil pour créer un groupe en ligne, échanger des contenus. Il intègre Circle dont c'est déjà le rôle mais aussi d'autres outils.
Le but est de connecter les gens, mais à l'intérieur d'un groupe, de travail ou autre.
Jusqu'à 10 personnes pourront communiquer ensemble par vidéo conférence, ce qui va au-delà de ce que propose Facebook.
L'utilisateur peut créer ou participer à plusieurs groupes. On déplace ses amis d'un groupe à l'autre par glisser-déposer.
Google+ Sparks présente une collection d'articles, photos, vidéos choisis selon vos centre d'intérêt (comme WDYL mais avec une requête implicite).
Après l'échec de Buzz, de Wave et la portée locale de Orkut, concurrent direct de Facebook, Google tente une nouvelle fois de relancer un réseau social, qui faciliterait son activité de régie publicitaire, avec une meilleure réception de la part des webmaster cette fois..
29 juin 2011.

Nouveau moteur de recherche de Google: WDYL

Le site www.wdyl.com (www obligatoire) offre une nouvelle façon de présenter les resultats de recherche. Comme dans une page de magazine, mais avec tous les articles centrés autour de la requête, des blocs représentent des catégories sémantiques. Une façon de suivre l'actualité sur son sujet favori en ouvrant un journal virtuel chaque matin... Voir exemple dans le futur des moteurs de recherche.
28 juin 2011.

Les parts de marché des navigateurs dans le Monde en juin 2011

Par types de navigateurs:

Par versions de navigateurs:

On notera que IE continue à perdre des utilisateurs avec 43%, Chrome atteint les 20% , Firefox 3.6 fait de la résistance, certains utilisateurs sont hostiles à la version 4. IE9 malgré le support de SVG et Canvas, ne décolle pas vraiment et reste derrière IE7. Cela évoluera avec la progression de Windows 7 en pourcentage des ordinateurs. La bonne nouvelle est que IE6 représente maintenant moins de 4%.
60 % des navigateurs maintenant utilisés supportent HTML 5.
(Statistiques fournies par StatCounter).

Google devient digg-like

Avec le nouveau bouton +1 à placer sur vos pages, les internautes pourront indiquer qu'ils ont aimé vos articles. Cela ressemble au bouton J'aime de Facebook ou un retweet. Cela permet à Google de concurrencer Facebook mais risque de le transformer en digg-like.
Le but est de permettre à ces qui ont les même intérêt que vous à trouver plus facilement vos pages. Mais quand on voit ce qui est arrivé à la majorité des digg-likes, on peut en douter.
Complètement manipulés par des groupes d'internautes, ce qui est même le cas de Digg, ils mettent en avant des articles sans intérêt produits par les membres de ces groupes et ont provoqué le désintérêt du public et la fin de beaucoup d'entre eux.
En outre cela ne va pas aider les nouveaux sites à trouver leurs lecteurs: les sites importants ayant plus de visiteurs, auront plus de clicks sur les boutons +1.

Les résultats des clicks sont affichés pour les membres de comptes Google qui se sont déclarés vos amis, donc uniquement pour un réseau de membres.
Mais cela peut avoir un autre effet: ces pages sont continuellement visitées par le robot du moteur de recherche pour mettre à jour les données, cela peut donc être un moyen de faire visiter ses pages plus souvent...

Un nouveau code adsense

Le nouveau code JavaScript pour les annonces Adsense utilise une iframe afin de se charger de façon asynchone et supprimer le temps de latence lors du chargement des pages.
Google affirme que chaque page gagne ainsi une demi-seconde...
Le code JavaScript inclut dans les pages n'a pas besoin d'être changé.
Ce nouveau code pourrait aussi rendre Adblock inopérant puisqu'il est chargé après lui.
Annonce.
17 mars 2011.

Voir aussi

2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008