Midori, le projet qui a inspiré l'interface Modern UI

Sur nos ordinateurs, l'interface ne sera pas toujours celle de Windows ni d'un autre concurrent. Les laboratoires de recherche de Microsoft travaillent depuis longtemps sur un nouveau système d'exploitation dont certains éléments clés sont maintenant incluses dans Windows 8.

L'environnement informatique à changé depuis l'époque où Windows a été conçu, Internet n'y existait pas et on a fini par se rendre compte à Redmond qu'il fallait revoir la conception du système en fonction de la technologie actuelle.
Il est prévu que les applications Midori ne fonctionneraient pas sous Windows, mais l'inverse serait vrai par le biais d'une migration, et les applications Midori pourraient interagir avec les applications Windows.
Le projet est toujours actif en 2013 même si une partie des idées de l'interface ont été intégrés à Windows 8.

Noter que Midori est aussi le nom d'un navigateur léger basé sur Webkit.

De nouveaux concepts pour un système différent

On sait depuis longtemps que Microsoft développe un système d'exploitation nommé Singularity, basé sur des concepts bien différents de ceux de Windows. Midori serait donc l'application commerciale de ce "concept-car" de l'OS. Celui-ci on va le voir prendra ses distances avec le hardware.

1) Système à implémentation variable

Midori fonctionnerait nativement sur les matériels  en 32 ou 64 bits, comme Windows, mais aussi sur un système de virtualisation ou même en tant que processus de Windows.

2) Composants

Le système serait conçu à la base sur des composants, contrairement à Windows, avec suffisamment d'indépendance et de sécurité pour qu'un problème sur un composant n'affecte pas les autres quand ils communiquent entre eux. 

3) Asynchrone

La notion de concurrence serait magnifiée pour refléter le poste de travail actuel: des programmes et des services locaux et distants, des périphériques multiples fonctionnant en même temps. Tout fonctionnerait de façon asynchrone, à savoir qu'un processus n'attend pas qu'un autre soit fini pour commencer mais qu'ils s'exécutent tous en même temps et fournissent les résultats quand ils sont prêts... c'est le principe d'Ajax pour les pages Web!

Asynchronous Promise Architecture (Architecture à fonction asynchrone) est le nom d'un nouveau modèle d'application très global qui se veut indépendant de la machine et du processeur, pour fonctionner localement et à distance.
C'est là que la différence se fait jour par rapport à l'OS que nous connaissons: le stockage des données se fait à travers ce modèle général, il n'y a plus de fichier, de disque, d'unité, etc.

Les outils de développement seront conçus pour cacher au programmeur la complexité des processus qui s'opèrent sous les commandes.

4) Tuiles

L'interface graphique changera en ce sens qu'au lieu de rafraîchir l'affichage en fonction d'un traitement et un seul à la fois, celui-ci évoluera en fonction de tous les processus en cours.

Les prémices de ces changements sont déjà mis en place dans des plateformes comme Android qui gère un portable doit réagir aux multiples messages qui peuvent arriver en même temps...

5) Applications collaboratives

Comme il y a des sites Web collaboratif (forums, digg-like, etc.) il y aurait des applications collaboratives.
Noter que cela existe déjà avec les plugins pour Firefox par exemple, mais cela serait généralisé et simplifié par la conception de l'OS, qui fournirait notamment des quotas de ressources aux composants. Après le Web 2.0, un OS 2.0?

De Midori à Windows 8

Le projet Singularity, précurseur de Midori, a été démarré par Microsoft en 2003. Windows Vista devait apporter des innovations importantes mais n'a pas tenu ses promesses, il est apparu comme un XP qui a pris de l'embonpoint et est devenu plus lent, pour apporter un peu plus de sécurité, mais les innovations majeures tel que le système de fichier à requêtes de recherche n'y est pas implémenté. Windows 7 n'est pas non plus révolutionnaire, mais Midori a inspiré l'interface Modern UI de Windows 8 avec notamment le mode synchrone, les tuiles.
Le projet serait toujours en développement en 2014, mais on ne sait s'il deviendra un produit en lui-même ou servira seulement à expérimenter des fonctions qui seront ajoutées à Windows. Le code sera réécrit en M#, un nouveau langage système de Microsoft, également en développement.

Microsoft à aussi d'autres projets...

Et elle nous les présente en vidéos...

SecondLight

Une technologie pour remplacer le vidéo projecteur: on place une feuille de papier sur une surface et elle apparaît agrandie, sans perte en précision.

NanoTouch

Un écran tactile semi-transparent qui permet d'agir non pas avec les mains devant l'écran, mais derrière, permettant ainsi de dégager la vue...

Geolife

Une sorte de Facebook ou les visiteurs sont mis en relation en fonction de leur proximité géographique.