L'origine des noms des langages de programmation

Python ne fait pas référence à un serpent, mais Perl fait bien référence au joyau, Pearl en anglais. Voici la liste des noms les plus connus et de leur origine.

Le choix du nom n'est pas toujours très recherché. Par example APL est l'acronyme de A Programming Language, tandis que PL/1 signifie Programming Language no 1. Mais d'autres noms ont une origine quelque fois inattendue...

Ada

En hommage à Ada Lovelace, peut-être la première personne à avoir programmé un ordinateur, la machine analytique de Babbage. Elle a laissé des notes décrivant un algorithme à usage général, pouvant fonctionner sur un ordinateur moderne.

Monty vs Python

AWK

Ce langage conçu pour l'extraction de données et les rapports à partir de textes, date de 1977. C'est l'acronyme de Aho, Weinberger, Kernighan (Brian). Ce dernier est aussi un des créateurs d'Unix et co-auteur du manuel de C.

B et BCPL

Basic Combined Programming Language a été créé en 1966 à Cambridge par Martin Richards. Le nom par la suite été raccourci en B, et ce sera le début d'une longue série de langages en une lettre ou à accolades..
C'était une version simplifiée de CPL (Combined Programming Language), conçue pour faciliter la compilation, ce qui a contribué à son adoption la plus large.

C

Dennis Ritchie a inventé ce langage dérivé de BCPL pour réaliser le système Unix. Il a été nommé "New B" avant d'être renommé C, la lettre suivant B dans l'alphabet.

C++

Bjarne Stroustrup a d'abord appellé ce langage "C with Classes", puis "New C", mais cela a conduit à ce qu'on appelle C "old C", ce qui a déplû au programmeurs C.
Le nom C++ a alors été suggéré à Stroustrup, en référence à l'opérateur d'incrémentation ++ de C: c'est une incrémentation du langage C. Cette fois cela ne pouvait que plaire aux programmeurs C qui adorent les symboles cabalistiques.

Dart

Créé par Google en 2013, originellement pour remplacer JavaScript - mais le but a évolué depuis. Il devait s'appeller Dash, ce qui signifie "tiret", allusion peut-être au # de C#, puis le mot Dart (foncer ou fléchette en français) a été choisi parce qu'il évoque légèreté et vitesse.

La Java

Java

James Gosling en 1995 avait d'abord nommé son langage D, pour signifier qu'il succèdait à C. Mais on lui a rappelé que D est la note la plus mauvaise sur un bulletin scolaire dans les écoles américaines, aussi a-t-il renommé le langage Oak (chêne), parcequ'il voyant un chêne de la fenêtre de son bureau. Heureusement, ses collègues chez Sun lui ont fait remarquer qu'il existait déjà un langage de ce nom et il a fallu en trouver un autre. On imagine le nombre de programmeurs qui se seraient fait traiter de glands!
Une liste de noms possibles a été dressée parmi lesquels l'équipe à choisi Java (qui est synonyme de café en anglais), parce que tout le monde boit du café.

JavaScript

Brendan Eich, employé de Netscape, qui aimait aussi le café et le langage Java, avait en décembre 1995 appelé son langage Mocha (moka, café au lait et chocolat), puis a changé le nom en LiveScript (script vivant) pour marquer son coté dynamique. Comme à cette époque Netcape ajoutait aussi le langage Java dans son navigateur, il a été renommé JavaScript. La confusion entre les deux langages demeure jusqu'à ce jour chez les débutants.

Pascal

Niklaus Wirth à contribué à la création du langage Algol, puis a créé sa version Algol W (comme Wirth). Mais il voulait un langage qui soit facile à compiler aussi en 1970 a-t-il réalisé une version plus statique qu'il a nommé Pascal en hommage au mathématicien Blaise Pascal, inventeur de la première machine à calculer, la Pascaline.

Perl

L'australien Larry Wall voulait donner à son langage une connotation positive et a choisi Pearl (perle). La culture d'huîtres perlières est une spécialité de l'Australie. Le langage était dans son esprit un joyau, une opinion pas partagée par tous les programmeurs. Mais il y avait déjà un langage portant ce nom, aussi à-t-il dû le changer, et il l'a raccourci en Perl.
Différents acronymes ont été inventés par la suite pour expliquer le nom mais sans rapport avec son origine réelle.

PHP

Rasmus Lerdorf n'imaginait pas que le langage qu'il a inventé pour son propre usage allait (malheureusement) devenir si populaire: c'est originellement l'acronyme de Personal Home Page (page d'accueil personnelle)!
Les développeurs qui ont créé la société commerciale gérant le langage l'ont ensuite renommé PHP Hypertext Preprocessor pour éviter cette connotation amateur.

Python

Guido van Rossum était un fan de la série télévisée Monty Python's Flying Circus, ce pourquoi il a choisi le nom Python en 1991 pour son langage dérivé du langage de script ABC. Mais c'est le serpent qui a le plus marqué les esprits et on a vu apparaître un IDE pour Python nommé Boa constructor (constrictor).
Finalement le créateur du langage a renoncé à expliquer que Python ne représente pas le serpent et a même adopté une image du serpent (stylisée par la suite) comme logo.

Ruby

Yukihiro Matsumoto était un utilisateur de Perl et Python. Il voulait créer un langage qui ait les capacités du premier et la simplicité du second, et qui soit en outre orienté-objet. Ce devait aussi être un joyau et Ruby (rubis) lui a été suggéré par un ami.

Rust

La version finale de ce langage par Mozilla apparaît en 2015 (son développement à commencé en 2006) sans explication officielle quand au nom de la part des auteurs, même pas dans la FAQ. Rust signifie "rouille" en français. Ce n'est pas le nom que l'on voudrait donner à un langage, surtout si on produit un navigateur dont l'interface est appelée "chrome"! A moins que l'entreprise ait pour logo un dinosaure rouge et que son navigateur ait pour logo un renard, dont la couleur est ... rousse!
Mais c'est aussi le nom d'un champignon et le fait est que ce langage est un peu psychédelique.

Smalltalk

Alan Kay a créé ce langage an 1972 (l'année de C) avec d'autres chercheurs avec la volonté de rendre la programmation naturelle et humaine. "Small talk" se traduit par "banalité" avec l'idée que la programmation soit une occupation ordinaire, accessible même aux enfants.

Swift

Lancé en 2014 par Apple pour le développement sur ses ordinateurs et mobiles, son nom se traduit par "agile". Il veut rendre la programmation plus souple, interactive.

Voir aussi...