SQL, langage de gestion de bases de données

SQL convient pour gérer de grandes collections de données organisées listes d'attributs. L'activité classique d'une entreprise, les transaction et les ressources gérées parfaitement par un tel outil, tandis qu'un traitement intelligent de l'information requiert un autre format comme XML.

C'est le langage le plus utilisé pour construire et utiliser les bases de données relationnelles. Le nom était au départ SEQUEL, abbréviation de "Structured English QUEry Language", puis a été condensé en SQL et le nom complet "Structured Query Language", lui est attribué plus tard.
Les créateurs du langage sont Donald D. Chamberlin et Raymond F. Boyce à IBM. L'implémentation System/38 a été vendue par IBM en 1979, tandis que le logiciel Oracle était créé par Relational Software la même année (cette entreprise s'est renommée Oracle plus tard).
En 1982 IBM implémente SQL dans DB2.
SQL devient un standard ANSI en 1986, un standard ISO en 1987, mais les implémentations concrètes sont loin d'être standardisée.
SQL 2003 ajoute des capacités XML au langage.

Le langage connait plusieurs variantes, dotées d'extensions procédurales diverses selon les éditeurs.

Caractéristiques d'un langage de requêtes

Dans le modèle relationel, les requètes sont exprimées déclarativement, comme des relations entre les catégories de données (avec les opérateurs "et", "ou" principalement).

Modèle relationnel SQL

La principale nouveauté de la version 2003 est la possibilité de traiter du code XML. Dans la version 2006 on définit précisément comment stocker du code XML et accéder à son contenu avec des requêtes.
Les versions 2008 et 2011 apportent des modification mineures.

Il faut noter que le version 2013 de PostgreSQL permet de stocker du code JSON dans les tables et d'accéder programmatiquement au contenu.

Exemples de code

Salut le monde.

CREATE TABLE message (text char(18));
INSERT INTO message (text)  VALUES ('Salut, le Monde!');
SELECT text FROM message;
DROP TABLE message;

Choisir les articles coûtant moins de 50€.

SELECT * FROM article 
WHERE price < 50 

Les principaux logiciels gratuits de gestion de base de données SQL sont MySQL, une implémentation utilisée par tous les hébergements partagés, SQLite, qui fonctionne localement ou sur serveur, pour une seule base de données et PostgreSQL pour des transactions intensives.

Documentation

Francais:

Anglais: