Exosquelette

Les cyborgs se multiplieront très bientôt au Japon, grâce à la vente d’un exosquelette qui accroît la force humaine 5 fois et dont la production en série à commencé. L’usine aura une capacité de 500 unités par an au départ et des contrats sont passés pour développer le cyborg et sa production.

Dans l'ensemble, le Japon produit des exosquelettes pour aider les personnes en difficulté à se déplacer tandis que les USA les destinent aux soldats.

eLEGS de Berkeley Bionics

Ce modèle s'adresse aux paraplégiques et veut leur permettre de marcher directement sans attendre les progrès dans le domaine des cellules souches pour reconstruire un système nerveux atteint.

Le système d'intelligence artificiel de cet exosquelette se base sur le comportement du corps pour adapter les mouvements des membres inférieurs qu'il contrôle.
Les batteries ont une autonomie de 6 heures si l'on marche à la vitesse de 3 km/h.
La commercialisation commencera en 2011.

HAL de Cyberdyne

HAL est l’acronyme de Hybrid Assistive Limb, traduit par: membre de soutien hybride. Il a été conçu par le roboticien Yoshiyuki Sankai, et il est présenté comme une aide pour le personnel médical chargé de personnes à mobilité réduite ainsi que pour les travailleurs de force. On se doute que son utilisation ira bien au delà.

Technique

La structure métallique qui entoure les membres est couverte de capteurs qui détectent sur la peau les signaux électriques transmis du cerveau aux muscles et les transmettent à des micro-moteurs qui actionnent l’exosquelette.
Une batterie leur donne l’énergie requise.

La technologie est identique à celle des robots. Seul le mode de commande diffère.

Vidéos

Autre vidéo:

Présentation de HAL.

Référence Cyberdyne.

HULC

L’exosquelette militaire HULC de Lockheed Martin permet de produire des super soldats pouvant porter 100 kg de charge sur une longue période.

Mais que se passera t-il si l’exosquelette tombe à court d’énergie sur le champ de combat? Pour éviter cela, Lockheed veut remplacer les batteries lithium-ion actuelles par des cellules à combustibles permettant jusqu’à 72 heures d’activité en continu. La société Protonex Technology Corp. propose effectivement ce type de source énergétique.

HULC (Human Universal Load Carrier) – en français porteur de charges humain universel – est une structure mécanique permettant à un homme de porter des charges allant au delà des capacités humaines, de marcher et courir même avec.

La vidéo montre que cela n’entrave pas sensiblement la mobilité et qu’on peut prendre toutes les positions naturelles avec cette “armure”. Plusieurs super soldats pourraient en unissant leur forces retourner une voiture.

Video:

Exosquelette

Power Assist Suite

Après HULC destiné à l'armée américaine et HAL au Japon pour assister les personnes à mobilité réduite, ou démultiplier leur force, c'est le travail agricole qui est maintenant visé avec le Power Assist Suite, développé à l'université de Tokyo depuis 15 ans.

Cet exosquelette dispose de huit moteurs électriques, de senseurs pour détecter les mouvements et les transmettre aux moteurs,  et il peut répondre aux commandes vocales. Il parvient à réduire l'effort jusqu'à 62%, selon ses concepteurs.

Le but est ici de faciliter les mouvements d'un agriculteur, notamment lorsqu'il prend de l'âge, l'aider à se redresser ou porter des charges, élever les bras.

Deux versions existent, l'un de  30 kg pour les tâches les plus dures, le port de paniers ou de hottes par exemple, l'autre de 22 kgs pour des opérations plus faciles telles que la cueillette des fruits.

Son coût de départ avoisinera les 5000€ et devrait baisser énormément avec la production en série.

Référence: Shigeki Toyama.

Raytheon

XOS 2 est la seconde génération d'exosquelette de Raytheon. Plus léger, plus fort et plus rapide il est destiné à permettre à des soldats de manipuler des objets lourds.

Vidéo. Un acteur de la série de films Iron Man teste l'équipement.

Autres technologies