Les digg-like et les outils collaboratifs

Sur les aggrégateurs de news, vous pouvez soit ajouter un article, soit placer un résumé et un lien sur un article de votre site. Le nom de Digg-like vient des scores, car le site original, Digg à connu le succès grâce à ce principe.

En effet, la plupart permettent aux visiteurs d'attribuer une notation, ce qui se fait en cliquant sur une image représentant le nombre de points obtenus. Certains sites permettent de placer un bouton similaire sur votre site, ainsi vos visiteurs en cliquant sur votre article augmentent simultanément le nombre de clics indiqués sur le résumé du site collaboratif. Presque tous ces sites ajouteront un lien retour sur votre site.

Les digg-like en général, français ou non, sont en perte de vitesse au profit de Twitter qui offre une alternative sans spam pour découvrir des articles.

Digg-like

  1. Diggons.com
  2. Fuzz.fr
  3. Scoopeo.com
  4. TapeMoi.com
  5. Conseilscreateur.com
  6. Durable.com

Voir aussi:

Bookmark

L'idée de rendre public ses favoris et les partager avec les autres semble avoir été trouvée par le site del.icio.us, racheté par Yahoo et devenu delicious.com. Il a fait de nombreux émules.
En fait l'idée du social bookmarking s'est généralisée et on la retrouve dans les réseaux sociaux, et certains digg-likes ont un fonctionnement simulaire.

Digg-like, promotion et référencement

Les digg-likes et sites de bookmarks apportent-ils des backlinks? En regardant dans les statistiques des outils du webmaster de Google, on trouvait des liens provenant des sites suivants: Bluegger, Bookmarks, Diggons, Fuzz, Nuouz, Tapemoi.

Il faut pondérer ces résultats à la lumière de quelques remarques:

En conséquence, les digg-likes sont un accessoire pour apporter un peu de trafic et se faire connaître mais ne peuvent constituer une des bases du référencement que pour des blogs d'actualité dont l'intérêt des billets est limité dans le temps.

Seuls les digg-likes anglais (donc pour une page rédigée en anglais ou une image) apportent une audience conséquence allant jusqu'à 50000 en un seul jour pour Digg ou Reddit (selon ma propre expérience).

Critique

Tous les sites cités dans le chapitre précédent ont été fermés à cause du spam. Non pas le spam bête des webmasters qui soumettent tous les articles de leur site, mais celui plus subtil des groupes de bloggeurs qui font des échanges de promotion sur les sites sociaux ainsi que celui des faux compte.
En juin 2012, Reddit a interdit les liens sur des sites aussi prestigieux que Business Week, Physorg, The Atlantic, parcequ'ils ont organisé des reseaux de click pour promouvoir leur articles.

On a vu dans l'article Wikipedia, comment en utilisant des comptes multiples on peut manipuler le contenu d'un site collaboratif. Les mêmes manipulations se font sur les digg-likes qui apportent le plus de visiteurs.
Ces pratiques sont sans doute à l'origine du dépérissement quasiment tous les digg-likes en français et atteignent aussi les sites américains comme Digg et Reddit..
Proposer vos billets n'est pas inutile pour autant. S'ils sont de qualité ils peuvent plaire aux lecteurs et paraître sur la Une, puis recueillir des backlinks.

Et ce ne sont les possesseurs de ces sites qui peuvent le leur reprocher. En juin 2012, Steve Huffman, un des cofondateurs de Reddit a révélé qu'à ses débuts, le site était peuplé de centaines de faux comptes créés par eux uniquement pour donner l'impression que le site avait des contributeurs!

Digg, une home très convoitée

Le succès de Digg, le site de bookmark et d'actualité US, qui reçoit 10000 soumissions par jour et a 1 million de visiteurs, à engendré de nombreux émules qui ont connu un certain succès, en France notamment.

Une double conspiration a été révélée en 2009. D'une part un groupe de "libéraux", entendons par là ceux qui veulent tout changer sauf ce qui leur convient, nommé JournoList, travaille de concert pour favoriser les articles des membres du groupe et enterrer les articles des sites concurrents et surtout conservateurs.
Face à eux opérent les "conservateurs", entendont par là ceux qui ne veulent rien changer sauf si cela les dérange, ont formé une entente dans un groupe nommé Digg patriots, qui travaillent de concert pour faire la même chose en faveur des idées conservatrices. Ils enterrent les articles libéraux et font passer en Home les sites des membres du club.

Comment on réalise un digg-like

On peut trouver sur le web le code source entier d'un site de ce type, et de nombreux articles sur leur fonctionnement.