Cover Flow

Cover Flow est une interface utilisateur graphique en trois dimensions pour sélectionner des titres, représentés par des images, dans une collection.

Démonstration de cover flow
cover flow kde

Le script original, qui était distribué gratuitement, a été racheté à un développeur par Apple en 2006 pour en équiper le lecteur multimedia iTunes.

Voici l'historique de son utilisation par Apple...

- Le 12 septembre 2006, iTunes est présenté avec le nouvel interface.
- Le 9 janvier 2007, Apple annonce qu'il sera intégré à l'iPhone.
- Le 11 juin 2007, Steve Jobs annonce qu'il fera partie du système d'exploitation Leopard des MacIntosh.
- Le 5 septembre 2007, les iPods en sont dotés et permettent de choisir parmi des pochettes d'albums.

En 2008, Apple a perdu un procès pour violation de brevet intenté par un professeur de Yale, mécontent que l'on ait utilisé son idée sans lui en attribuer la paternité. Cela concernait Cover Flow, mais aussi deux autres effets graphiques utilisés par Apple, Spotlight et Time Machine. Sans vouloir trop insister, ceci rappelle encore comment Apple est prompt à s'inspirer des idées des autres, et féroce quand les autres reprennent ses idées, comme le montrent ses multiples procès avec Samsung et autres fabricants de mobiles.

Apple utilise cet effet graphique pour présenter des pochettes d'albums musicaux, mais il peut être étendu à toutes images ou même comme le fait KDE à toute autre chose...

En effet, le principe de cette interface a été repris par de nombreuses applications. Par exemple, KDE 4.1 permet avec Cover Switch de choisir parmi les fenêtres d'applications.
Le thème Compiz Fusion sous Linux utilise le nom de Shift Switcher pour quelque chose de similaire.
Firefox 3.1 reprend aussi le principe pour naviguer entre les onglets.

Si vous voulez utiliser un effet similaire sur votre site, il existe des projets open source, tel Coverjuke pour Windows.
Plusieurs frameworks Ajax fournissent une extension de type Cover Flow.
Pour Mac, vous pouvez télécharger le Cover Flow original.